Verlaine d’ardoise et de pluie

avignonv1.png

d’après le roman de Guy Goffette

Adaptation et mise en scène Richard Violante
Avec Alain Leclerc
Musique Didier Buisson
Création lumière & Régie générale Sébastien Bochereau
Vidéo Vincent Darrasse, Caroline Le Roy, Charles Hirschel et
Daniel Cloué
Voix off Sylvie Martinot
Scénographie et Costumes Factota
Photos Michel Vivier, Francis Claverie et Daniel Cloué

Création 2016 / Durée 70 minutes / Production Théâtre du Passage

Le Spectacle

Tout d’abord une écriture. Celle d’un poète. Une découverte marquante, une découverte qui creuse un sillon.
Un premier livre dévoré : « Elle, par bonheur, et toujours nue ». Puis un deuxième ouvrage : « Verlaine d’ardoise et de pluie ». J’ai la confirmation que l’écriture de Guy Goffette vibre particulièrement juste en moi. J’y trouve la beauté et l’intelligence des rythmes, la force poétique des évocations, la précision des mots et des tournures, l’esthétisme des tableaux.
Car ces deux livres sont aussi des peintures.
« Verlaine d’ardoise et de pluie » me place immédiatement face à un personnage quasi
inconnu. Soudainement, ce Verlaine là m’intéresse, m’attire, me questionne. Il me donne
l’impression qu’il est l’ami intime de l’auteur. Que ces deux là se sont fait des confidences, se sont livré des secrets. J’en suis même à me demander ce que Goffette a bien pu confier à Verlaine.
Et je me dis naturellement que j’ai un profond désir de faire découvrir ces deux hommes qui semblent indissociables. Adapter ce texte (cette écriture) pour la scène et, dans le même temps, présenter une autre face de Verlaine peut paraître démesuré, inadapté,
vain ; la question ne m’effleure pas car le désir est bien plus fort que le doute, dans ce
cas précis. Le désir est dévorant et alimente la marche en avant, il en fait une nécessité.
Je transforme le « il » en « je », j’adapte le changement de sujet, je garde la structure
mais j’intercale des fragments de « un pays sur la route » comme des éclats d’ardoises et enfin je donne à lire au comédien pressenti.
L’aventure peut commencer.

Prochaines représentations

Jeudi 8 février 2018 à 20h au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris
Tous les dimanches du 1er au 29 avril 2018 à 15h au Théâtre de La Contrescarpe à Paris

Dossier

Financement participatif

Contact : Mathieu 06 23 96 86 18 mathieu@brassierdiffusion.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s